03 23 70 79 60

TEST MINELAB VANQUISH 540 DISQUE V12 30X23

TEST MINELAB VANQUISH 540 DISQUE V12 30X23

NOTRE TEST

Les + :

- Excellent sur terrain propre et moyennement pollué en ferreux
- Très sensible à la fois sur petites/moyennes/grosses cibles graçe au MultiIQ
- Indices de conductivité - 9 à 40 ultra precis
- Multiton 5 tons très agréable
- Excellente discri des gros ferreux
- Canne télescopique ultra pratique
- Détecteur fiable et très simple à utiliser
- Connectivité casque sans fil ML80 ou autre

Les - :

- Disque V12 un peu lourd
- Un peu bruyant sur terrain chargé en ferreux
- Boitier électronique non étanche


INTRODUCTION :

Fin 2019, Minelab sort la série Vanquish. Avec le Vanquish, Minelab a clairement pour objectif de reprendre
des parts de marché sur le secteur des détecteurs de métaux d'entrée de gamme,
notamment aux Garrett de la série Ace. On notera d'ailleurs une certaine ressemblance entre les Vanquish
et les Ace, le Vanquish se différenciant avec une couleur de boitier rouge au lieu du jaune pour les Ace.

Précisons que la série Vanquish est commercialisée sous forme de 4 packages :

- Le Vanquish 340 + disque V10 25X20cm (240€)
 
- Le Vanquish 440 + disque V10 25X20cm (340€)

- Le Vanquish 540 + disque V12 30X23cm (440€)

- Le Vanquish 540 + disque V12 30X23cm + disque V8 20X14cm + casque sans fil ML80 : c'est le modele 540 Pro Pack (540€)
 
Nous allons tester ici le troisième package soit le Vanquish 540 disque V12, attention ce package ne comprend pas le casque sans fil ML80 qui est toutefois disponible en option.

La sortie du Vanquish intervient 2 ans apres la sortie de l'Equinox, un détecteur multifréquences qui a rencontre un grand succès chez les prospecteurs notamment de bord de mer. On verra dans ce test que Minelab a profité de l'expérience acquise durant la conception de l'Equinox pour en faire bénéficier son "petit frère", le Vanquish. Le Vanquish reprend notamment en une version simplifiée l'électronique multifréquences MultiIQ de l'Equinox --> se reporter au test de l'Equinox pour les détails sur le multifréquences MultiIQ.

Toutefois Minelab a voulu rendre le Vanquish plus accessible que l'Equinox en proposant des réglages simples afin que même des débutants puissent être immédiatement à l'aise avec lui. Et bien entendu plus accessible côté finances.

Pour autant simplicité des réglages ne veut pas dire performances au rabais. Ne vous fiez pas au look "jouet" du Vanquish, il n'a d'entrée de gamme que le nom et on va voir dans ce test qu'il s'agit d'un détecteur très performant qui égale des détecteurs beaucoup plus chers.

De mon côté, je connais très bien les détecteurs Minelab que j'ai utilisé dès le début des années 2000 avec un Explorer XS, puis, plus tard, un Xterra 705. Plus récemment j'ai pu détecter environ une centaine d'heures avec un Equinox 800. Cela m'a bien aidé pour ce test du Vanquish car le petit dernier de Minelab ressemble beaucoup a ses prédécesseurs, notamment côté réponses audio.

1) PRISE EN MAINS / REGLAGES :

Après ouverture du colis, on constate que tous les éléments du détecteur sont parfaitement rangés et maintenus dans la boîte, c'est très pro comme d'habitude avec Minelab.

Le Vanquish est très facile à monter, bien vu la vis de serrage du disque qui suffit pour maintenir le disque graçe à un astucieux filetage dans la patte du disque, plus besoin d'écrou toujours ça de gagné.

Autre point positif le connecteur de câble de disque est de grosse taille, il est nettement plus facile à insérer sur le boîtier que celui de l'Equinox.

On remarque aussi sur le Vanquish la nouvelle canne télescopique qui permet de déplier/replier le détecteur en quelques secondes, et aussi d'ajuster très facilement et précisément la longueur de la canne à sa convenance sur le terrain. Une fois replié, le Vanquish prend à peine plus de place qu'un Deus. Cette canne télescopique est assurement une réussite, bien joué Minelab.

Bon c'est le moment de faire quelques balayages sur ma pelouse avec le Vanquish afin de me faire une idée de sa maniabilité.
On dira que cette maniabilité est correcte, sans plus, ceci dit ce Vanquish 540 est équipé d'un grand disque V12 30 X 23cm (poids 440g sans protege disque), évidemment plus lourd qu'un disque de 20cm, et logiquement ça se ressent en bout de canne.

Equipé de ce disque V12 le Vanquish pèse au total 1,27kg, un poids similaire à l'Equinox disque 28cm. Toutefois au balayage je préfère le Vanquish à l'Equinox, cela vient certainement de sa canne en S, une forme manifestement plus ergonomique que la canne droite de l'Equinox. Ce qui se confirmera par la suite sur le terrain.
Ceci dit on reste toutefois loin du poids plume des XP Deus ou Orx qui eux tournent entre 800 et 900g.

Côté réglages du boitier numérique, disons le tout de suite Minelab à fait un sans faute. Il y exactement les réglages qu'il faut, là ou il faut. Inutile d'entrer dans des menus interminables, tout est sous la main c'est un pur regal.
Et c'est très simple. Bien sur il faudra lire la documentation avant de se servir du Vanquish, mais cette doc se lit très vite, 20 pages seulement (au lieu de 68 pour l'Equinox), et elle est très bien faite.
Sinon je retrouve sur le 540 les touches/fonctions que j'utilisais beaucoup sur l'Equinox ; la touche Tout metaux qui permet d'obtenir plus de précision sur les signaux douteux (gros ferreux notamment), la touche volume sonore, la touche rétroéclairage...

Il y a 4 modes de détection sur le Vanquish 540 : COIN, RELIC, JEWELLERY, CUSTOM. On démarre le détecteur, on choisit un mode, on monte la sensibilité pour gagner en profondeur pour les expérimentés, et c'est parti.

Petite parenthèse sur l'alimentation du Vanquish qui s'effectue avec 4 piles AA. Le Vanquish 540 est lui livré avec 4 piles NiMH 2500mAh rechargeables plus un chargeur, pour une autonomie de 11h sur le terrain.
En fait j'ai préfère utiliser des batteries AA NiMH Energizer de capacité moindre 1300mAh car elles sont plus légères que les Minelab 2500mAh.
L'autonomie passe a environ 6 heures, il faudra juste penser à recharger les batteries apres chaque sortie.
Sinon il y aussi la possibilité d'utiliser des piles AA lithium ultra légères (60g les 4), pour une autonomie de 16h, mais celles-ci ne sont pas rechargeables. C'est sur, j'aurais préféré que le Vanquish soit alimenté par une batterie interne li/ion avec chargement USB comme sur le Nokta Simplex+, mais Minelab a opté pour une alimentation piles AA, certainement pour des raisons de coût.

Pour gagner encore en maniabilité, j'ai remplacé le bas de canne de série du Vanquish par un bas de canne en carbone de fabrication perso, ce qui fait 40g en moins. Au total, le gain est donc d'environ 100g avec les piles lithium et le bas de canne carbone, et mon Vanquish 540 disque V12 "custom" s'affiche a 1,19kg.

Après avoir passé quelques cibles tests sous le disque du Vanquish, je reconnais les sons "flutés" typiques des Minelab Explorer, Etrac, Equinox et autres CTX3030. C'est du classique, très precis et ça a fait ses preuves. Petit bémol, le nombre de tonalités est fixé a 5 sur le Vanquish 540, j'aurais préféré pouvoir monter à 50 tonalités comme sur l'Equinox pour plus de precision audio. Bon ça n'est pas bien grave, 5 tonalités ça suffit dans la très grande majorité des cas, et puis il suffit de jeter un coup d'oeil sur l'écran pour voir l'ID exact de la cible (de -9 a 40).

Clairement ce Vanquish 540 me fait d'emblée très bonne impression, il est maintenant temps de passer à des tests un peu plus poussés.

2) TEST DE PROFONDEUR 10C NAP3 ET PETITE MONNAIE 2g SUR BANC D'ESSAI ( BAC DE TERRE ) :

Les test est très simple et fiable, il s'agit de bacs remplis de terre tassée sous lesquels est placée une monnaie. Il suffit de balayer le disque au dessus du bac pour voir si le détecteur est capable de ressentir la monnaie. Pour chaque cible, l'épaisseur de terre a été choisie de manière à pousser le détecteur a ses limites.

Il y a un premier bac avec une 10C Nap3 sous 30cm de terre tassée qui permet d'évaluer la capacité du détecteur/disque a repérer une grosse monnaie en profondeur, sachant qu'à cette profondeur on est en limite de détection pour un détecteur VLF, ceci quelle que soit la marque.

L'autre bac avec une petite monnaie en bronze de 2g sous 15cm de terre permet d'évaluer le détecteur/disque sur une petite monnaie. La aussi on est en limite de détection pour un VLF.

Test de la 10C Nap3 a 28cm :

Sur ce test ce sont les modes COIN et JEWELLERY qui sont les plus performants. On obtient sur la 10C NAP3 un signal aiguë bien net avec ces 2 modes, un résultat similaire à l'Equinox 800 voire même un peu meilleur ..

C'est assez bluffant, je m'attendais plutôt à ce qu'un détecteur dit d'entrée de gamme fasse moins bien qu'un haut de gamme comme l'Equinox. Ce n'est pas du tout le cas avec le Vanquish 540 V12, l'électronique et le disque du Vanquish sont donc de très haut niveau.

Pour info, sur ce test mon Deus HF disque 22cm réglé sur 14khz émet un infime signal en limite de détection, ce qui est plutot logique car le disque est plus petit.

Sinon sur le même test avec le Deus équipé d'un disque 28cm noir :
En Deus fast 18kHz le Deus 28 ne prend pas la 10C Nap3 à 28cm. A 4kHz il la prend nettement mais devient alors très mauvais sur les petites cibles, même posées sur le sol.


Test de la petite monnaie 2g à 15cm :

Là encore COIN et JEWELLERY sont les meilleurs modes. La petite monnaie est bien prise par le Vanquish 540 à 4 ou 5cm au dessus du niveau de terre. Un résultat similaire à l'Equinox ou au Deus HF. Sur de petites profondeurs comme celles de
ce test il est plus difficile d'évaluer les différences entre détecteurs, mais le Vanquish tient la route sur petite monnaie ça c'est sur.

Conclusion de ces 2 tests profondeur, pas de mauvaise surprise avec le 540 et même une bonne surprise car le Vanquish 540V12 se classe parmi les meilleurs. C'est très bon signe pour la suite car le disque elliptique V12 du 540
devrait mieux passer entre les ferreux qu'un disque circulaire de taille équivalente.

On verifie ca tout de suite sur le terrain.

3) TESTS TERRAIN :

Temps de test total : environ 10 h

3.1) TEST EN BOIS 1 :

C'est un bois juste au dessus de chez moi, dans le lequel il y a eu de nombreux combats pendant la première guerre mondiale, avec pas mal de déchets 14-18, douilles, balles, schrapnells, éclats d'obus, etc... Un terrain donc plutôt difficile qui se prête bien à des essais de détecteurs.

Première interrogation pour le Vanquish, le rangement dans le sac à dos. Test réussi, le Vanquish une fois replié prend très peu de place en longueur, ensuite le disque elliptique V12 est moins large que le disque 28 de l'Equinox, et se glisse donc plus facilement dans le sac a dos. Ca peut paraître un détail, mais ajouté a d'autres détails ça finit par faire la différence.

Me voila arrivé dans le bois, je vais cibler un vieux chemin assez fréquenté de toutes époques. Ce chemin a déjà été longuement prospecté par mon cousin Francois et son Deus et un autre ami avec un Goldmaxx. Cela va être intéressant de voir si le Vanquish est capable de ressortir de nouvelles cibles à cet endroit. Comme je dispose aussi d'un Deus HF disque 22cm, cela va me permettre de comparer Vanquish et Deus dans ce chemin.

C'est parti, il ne reste qu'à démarrer le Vanquish, j'active le mode JEWELLERY, la sensibilité est déjà positionnée au max car le Vanquish a memorisé mes derniers réglages sur bac de terre, parfait.

Je me demande comment le Vanquish va se comporter sur le terrain. Mais le suspense est vite levé, après quelques minutes dans le sentier je me rends compte que l'audio du Vanquish est un copié/collé de celle de l'Equinox. C'est une bonne nouvelle
je ne vais pas devoir réapprendre une nouvelle machine. Sur ce type de terrain jonché de ferreux, le Vanquish est comme l'Equinox un peu bruyant et il faut un peu d'habitude pour identifier à l'audio les bonnes cibles, soit un signal net dans les 2
sens de balayage. Des que je m'éloigne un peu du sentier tout rentre dans l'ordre. Le Vanquish est tout commme l'Equinox plus à l'aise sur des secteurs faiblement à moyennement chargés en ferreux.

Ceci dit je trouverai pendant cette première sortie tout de même pas mal de cibles dans ce chemin avec le Vanquish, notamment 2 boutons militaires, un français et un allemand, sympa. Autre point très positif, le disque elliptique V12 est précis malgré sa taille et il permet de centrer les cibles plus facilement que le disque 28 de l'Equinox, tout en étant aussi puissant. Clairement ce disque Vanquish V12 est redoutable.

Sinon la canne du Vanquish est un atout sur le terrain car c'est très facile d'ajuster sa longueur sur le terrain graçe aux clips, ça va beaucoup me servir car le terrain ici est en pente et varie constamment.

Quelques mots sur le réglage Iron bias qui permet de plus ou moins filtrer les ferreux côté audio. On peut utiliser le mode par défaut HIGH qui filtre davantage les ferreux. Mais j'ai préféré activer le mode LOW (icone en forme de clou) qui permet de
repérer plus facilement une cible au milieu des ferreux. (Voir article sur l'Equinox800 pour plus d'explications sur Iron Bias).

J'ai également aussi testé le mode COIN, je n'ai pas trouvé de grosse différence avec JEWELLERY, si ce n'est que le niveau de discri de COIN est plus haut que celui de JEWELLERY. Pour chercher du mili pas de pb avec COIN, mais pour les petites/très
petites monnaies il faudra utiliser JEWELLERY car COIN risque de les éliminer.

Au total je vais faire 4 sorties ici avec le Vanquish 540 V12 sur ce secteur. Au menu quelques boutons, toujours des boutons, et quelques pièces d'équipement. Pas de grosse trouvaille mais l'important est d'avoir pu vérifier que le Vanquish 540 V12 se comporte bien sur secteur difficile.

La dernière sortie sur ce sentier sera effectuée avec mon Deus HF disque 22 blanc. Dès les premières minutes je retrouve l'efficacité du Deus sur terrain difficile, il survole littéralement les ferreux c'est assez impressionant, mais le Deus a justement été conçu pour les tapis de ferreux et il est quasiment imbattable sur ce type de terrain. Donc avantage Deus sur ce sentier pour la réactivité et la stabilité, mais comme le Vanquish 540 V12 est plus puissant il n'y a pas de doute qu'il peut faire de belles trouvailles même dans des endroits difficiles comme ce sentier.

3.2) TEST EN BOIS 2 :

Il s'agit d'un autre bois près d'une petite ville dans lequel il y a un peu de présence ancienne. Ce bois est saturé de petits ferreux et je viens systématiquement y tester les nouveaux détecteurs. Ici il devient difficile de sortir de nouvelles cibles
tellement le secteur a été ratissé. Là aussi le Vanquish V12 est un peu trop bruyant mais j'arrive à trouver tout de même pas mal de cibles ratées par les autres détecteurs ce qui est bon signe. Je vais au début manquer de chance et ne trouver
que des débris de la première guerre. Puis en fin de sortie, un son dans les graves bien net, je trouve une très petite obole tournois du 15eme siècle (0,8g), belle trouvaille, ça faisait longtemps que je n'avais pas trouvé de monnaie ici.

Trouver une aussi petite monnaie avec un disque aussi grand c'est top, c'est typique des multifréquences/MultiIQ Minelab très sensibles aussi bien sur des cibles minuscules que sur de grosses cibles.
Pour info j'ai utilisé ici le même reglage que dans le bois précédent, a savoir le mode JEWELLERY, Iron bias LOW et sensibilité à fond soit 10. De toute facon on ne risque pas de se perdre dans les réglages avec le Vanquish, il y en à très peu et c'est très bien comme ça.



4) RESUME DE MES REGLAGES VANQUISH 540 disque V12 EN TERRES INTERIEURES :

Pour se familiariser avec le Vanquish, réglage débutant :
  COIN usine

Terrain peu à très chargé en ferreux :
  JEWELLERY, sensibilité à 10, iron bias LOW


5) TRUCS ET ASTUCES :

Quand creuser avec le Vanquish / Repérer les gros ferreux :

Quand le signal est net et régulier dans les 2 sens, c'est une bonne cible on peut creuser sans hésitation. Quand c'est moins net, ça peut être un moyen ou gros ferreux, souvent en profondeur. Dans ce cas il est conseillé de passer temporairement en tout métaux (la touche fer à cheval) pour avoir plus d'info audio. Si on entend un son grave en arrière plan, il s'agit d'un ferreux. Si on entend pas ou très peu de son grave, il s'agit d'une bonne cible.

En suivant cette procédure simple, on ne sort quasiment jamais de gros ferreux avec le Vanquish.
 
Trouver la cible / pinpointer :

Avec un grand disque comme le V12 30 X 23cm du Vanquish il est souvent difficile de bien localiser la cible encore enterrée ou dans le tas de terre après extraction. Ce n'est pas propre au Vanquish V12 mais a tout les détecteurs équipés de grands disques. Il est fortement conseillé d'utiliser un pinpointer qui fera gagner beaucoup de temps, et évitera d'endommager une belle monnaie.

6) CONCLUSION :

Pas de doute, Minelab a bien préparé son coup avec la série Vanquish. En tout cas pour le Vanquish 540 chaque composant a été optimisé et rien n'a été laissé au hasard, que ce soit l'excellent disque V12, la canne télescopique ultra pratique, l'électronique très performante ou le boîtier de commande très simple d'utilisation.

Le Vanquish 540 V12 conviendra à des pratiquants débutants ou peu expérimentés, mais compte tenu de ses performances il vient marcher sur les plate bandes de détecteurs nettement plus chers et il plaira aussi a des prospecteurs (très) expérimentés.

Bien entendu ce Vanquish 540 V12 reste un Minelab multifréquences, donc ses terrains de jeu préférés seront plutôt des secteurs faiblement à moyennement chargés en ferreux où il est particulièrement puissant, notamment sur les moyennes/grosses cibles en profondeur. Tout en étant capable de trouver de tres petites cibles graçe au MultiIQ. Et bien évidemment le bord de mer même si le test n'a pas été fait ici. Seul bémol, sa maniabilité est moyenne avec le grand disque V12 un peu lourd.

Sur secteurs très chargés en ferreux le Deus est un cran au dessus, mais le Vanquish 540 se débrouille pas mal du tout, bien aidé par la forme elliptique du disque V12. Il sera néammoins conseillé d'utiliser sur ce type de terrains un disque plus petit comme le V10 (25X20cm) ou le V8 (20X14cm), tout deux disponibles en option.

Voilà, en tout cas quelque soit son niveau de détection on ne sera pas déçu avec ce Vanquish 540 V12. Et avec ce tarif très intéressant de 440 euros, c'est d'ores et déjà une valeur sure.

Dernière minute, Minelab vient de mettre à disposition un update logiciel 1.1 à télécharger sur le site www.minelab.com. Au programme la possibilité de modifier le volume sonore des ferreux, et une amélioration côté gestion de la charge des piles.  

Alain P , Aout 2020
 
Rédigé le  16 oct. 2020 12:25 dans DÉTECTEURS DE MÉTAUX  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site