Accueil  >  Tests & Conseils  >  Nos Tests  >  TEST MINELAB EQUINOX 800 SUR PLAGE DE BORD DE MER

Nos Tests


TEST MINELAB EQUINOX 800 SUR PLAGE DE BORD DE MER 



 
TEST MINELAB EQUINOX 800 SUR PLAGE DE BORD DE MER - metaux-detection.fr
BILAN
  • NOTRE TEST
Je détecte depuis de nombreuses années et uniquement sur les plages :  de la mer du Nord en passant par la manche, et les côtes Atlantiques en Charente maritime. Dès l’annonce en septembre 2017 de la sortie de l’Equinox, j’étais l’un des tout premier a le précommander et c’est ainsi que je l’ai reçu début mars 2018, c’est le début d’une nouvelle aventure de détection sur les plages.
Des adaptions obligatoires de l’appareil pour les conditions rencontrées sur les plages :
Au moment du déballage de l’appareil, le premier constat fut une canne non adaptée a l’utilisation efficace sur les plages : trop d’entrées pour le sable et l’eau de mer. Travaillant depuis plusieurs années sur des prototypes de cannes, j’ai donc procédé a son changement.
Les points de vigilances ont été les suivants :
- choix d’un carbone renforcé au kevlar qui empêche toute rayure par le sable
- un repose bras en plastique, ergonomique fixé par des vis en titane pour éliminer tout risque de corrosion
- un connecteur entre le bas et le haut de canne issu des perches en carbone de nettoyage
- juste les trous nécessaires pour la fixation du module de commande et le repose bras adaptés à ma morphologie.
Enfin comme pour tous les disques que j’utilise une fixation du protège disque au silicone marine.
 Silicone Marine
Changement de la canne au profit d’une canne carbone kevlar
 
 
Un casque adapté pour les plages :
Travaillant aussi sur des casques adaptés aux utilisations sur les plages, en particulier avec des HP qui ont un rendu sonore exceptionnel, j’ai donc adapté un de ces caques à l’utilisation du module WM 08.
  
 
Les premiers essais sur la plage :
L’equinox 800 possède 2 programmes d’usine pour la plage le Beach 1 et le beach 2. Le constructeur donne les informations suivantes :
Beach 1 : sable sec et humide 
Beach 2 : sable gorgé d’eau ou dans l’eau
Ces deux programmes sont en multifréquence et il n’est pas possible de changer les fréquences.
Les premiers essais sur le sable sec en beach 1 ont montré des performances en profondeur exceptionnelles, des cibles parfois a plus de 30 cm et une capacité à prendre des micro-cibles assez étonnantes. 
Comme tous les détecteurs il s’est avéré très efficace sur les euros cependant une différence de tonalité entre la pièce de 2€ et le reste des pièces, a nécessité un premier changement au niveau des programmes, la redéfinition des plages de conductivité en fonction des tonalités.
Pour cela on agit sur le « Tones break » limite des zones de tonalité, le réglage suivant permet d’avoir la même tonalité sur toutes les pièces en Euros :
Tones break : t1:0; t2:15; t3:24; t4:39
 
 
Les tests sur le sable mouillé, gorgé d’eau, sur les sables gris :
Le détecteur allait-il être aussi stable que ses prédécesseurs et référence sur les plages : toutes la série des Sovereign et leur technologie BBS ?
Sans appel la réponse a été oui, en beach 1, en beach 2 néanmoins avec quelques adaptations au niveau des réglages experts pour donner à l’appareil puissance mais aussi stabilité et donc confort au niveau de l’écoute dans le casque.
Une série de tests pour optimiser les réglages sur le sable gorgé d’eau :
Avec l’aide de collègues, j’ai ensablé de nombreuses cibles : pièces en euros, cibles en or : alliances, chevalières a différentes profondeurs.
Premier constat c’est que l’appareil prend un grand nombre de cibles a 30 cm dans du sable gorgé d’eau. Pour le rendre plus stable lors de son utilisation nous avons opté pour un réglage de l’effet de sol automatique. 
On s’est aperçu que le mode beach 1 était plus puissant que le beach 2 sous réserve de quelques modifications au niveau des réglages experts :
La réactivité à 4, en dessous l’appareil perd en stabilité et plus encore s’il y a de l’eau de mer en surface.
L’iron bias à 0, on a pu constater un gain en profondeur avec ce réglage. 
Une augmentation du treshold entraine un petit gain de performance mais ce n’est pas très significatif.
Il s’agit ensuite en fonction du type de sable de régler la sensibilité pour ne pas générer de faux signaux, le plus souvent entre 20/22.
Depuis le mois d’avril j’utilise avec succès les réglages suivant : 
il faut être en mode effet de sol automatique et commencer ces réglages par les tones break.
beach 1
volume des tonalités : t1 :5; t2:15; t3:25; t4:20; t5 : 25.
5 tons : fréquence audio : t1 : 1; t2 : 8; t3 : 25; t4 : 20; t5:25.
Tones break : t1:0; t2:15; t3:24; t4:39
réactivité : 4; iron bias : 0
Sensibilité : 20/22
Treshold à 5
 
 
 
 
 
Quelques belles trouvailles au fil de l’année avec ce programme :
 
Mon ressenti sur cet appareil après 10 mois d’utilisation plus de 250 heures de détection sur les plages :
L’equinox 800 est le détecteur de l’année 2018 pour les plages sans aucun doute. Sa stabilité et ses performances sur le sable mouillé ont séduit un grand nombre en France et par le monde. Le fait qu’il soit étanche est vraiment un plus il permet de détecter quel que soit la météo. On a rapidement apprécié sa sensibilité aux bas conducteurs en particulier sur l’or. Hélas sa plage de conductivité réduite 0 à 40, et sa capacité à donner des indices variables sur un même métal en fonction de la forme et la taille de cible et sa profondeur, nous a rapidement contraint à creuser sur tous les sons et les indices pour ne pas passer à côté d’une bonne cible. Chose assez facile sur certaines zones de sable mouillé ou les cibles ne sont pas si nombreuses, ça devient très compliqué dès que la pollution augmente et sur sable sec. Toute la difficulté est d’identifier la bonne cible pour les indices de conductivité compris entre 10 à 14 où se mélangent l’or mais aussi les tirettes de cannettes et morceaux d’alu.
Certains collègues pour contourner cette difficulté sont passer en 50 tons Minelab, mais l’exercice reste délicat. On a pu voir sur certains tests, en particulier sur l’or, qu’en 50 tons, les sons étaient amplifiés. Certains utilisent l’appareil aussi en tous métaux mais je ne suis pas convaincu d’une vraie plus valu, le nombre de sons augmentant il ralenti plus la détection.
La mise a jour en V 1.75 a apporté de la stabilité, une sensibilité accrue sur les petites cibles, et surtout une fiabilité de l’indicateur de profondeur, qui est une vraie aide lors de la détection.
J’ai acquis il y a quelques semaines le disque de 38 cm. Il offre une couverture importante, on gagne 10% en profondeurs sur une cible par rapport à celui de 28 cm, et chose assez rare avec les grands disques, on gagne en stabilité. Néanmoins son poids oblige à avoir recours à une sangle d’allègement relié à un harnais, sinon le bras et l’épaule souffrent sur le long terme.
Ce détecteur m’a apporté beaucoup de satisfactions que j’ai pu partager sur les réseaux sociaux, a tel point qu’un grand nombre d’adeptes de la plage sont passé à L’Equinox et comme moi ne le regrettent vraiment pas.
 
Thierry et Franck



L'essentiel de la détection
AIMANT NEODYME DE DETECTION 130Kg+ CORDE 10M - metaux-detection.fr
50.00 €
AIMANT NEODYME DE DETECTION 130Kg+ CORDE 10M

Voici l'outil idéal pour tout chercheurs de métaux ,pratiquant la pèche à l'aimant avec une force de levage de 130KG!!!

Celui-ci est livré avec une corde de 10 m Ultra-résistante et anneau de levage..

L'aimant est indispensable pour la recherche d'objets cachés ou perdus  dans les puits, lacs , étangs , rivières, etc...

Car les aimants Néodyme sont les aimants permanents les plus puissants au monde et aujourd'hui les plus utilisés dans tous les domaines.
En Approvisionnement  > Plus d'infos
Site piloté avec la  solution pour créer son site ecommerce